All the artistic javelin art pictures, special collage and wallpaper on this web page and other are not for commercial purposes. 

Retour : JAVELIN-ART

Contact JAVELIN-ART : eric.ambre.jaune@hotmail.fr



- Welcome with Javelin Art
to Helsinki 2012 -




The home of spectacular javelin images Helsinki 2012 on the web...














Welcome with
Javelin Art to
Helsinki 2012








 La Finlande est le centre d'excellence mondial pour le javelot.
Et retrouver une compétition majeure de cette discipline
à Helsinki est d'avantage qu'un bel évènement sportif !




Oui, les Championnats d'Europe sont organisés cet été dans la capitale d'un pays à la réputation
inégalée dans les disciplines athlétiques, où, chacun, connaît l'importance du lancer de javelot !








27 juin-1er juillet / Helsinki 2012.










Mathias de Zordo blessé, Andreas Thorkildsen et Tero Pitkamaki surtout asphyxiés
dans des problèmes techniques / physiques depuis plusieurs mois, ... que va
donner la confrontation des meilleurs performeurs de l'année ?













Pour les femmes, tout aussi intéressant :
Barbora Špotáková et Maria Abakumova
absentes, le titre européen est-il réservé aux allemandes ?






Javelin entry
list for


Helsinki 2012











27 juin-1er juillet / Helsinki 2012.






      27 juin-1er juillet / Helsinki 2012 - Javelot hommes.

      Les espoirs de la Finlande ont été balayés, le rêve du titre européen a été déçu...


      Antti Ruusskanen, premier performeur finlandais de l'année (84.95m à Tampere le 10 juin), malheureusement malade a laissé le soin à ses quatre compatriotes de défendre les couleurs de la Finlande. Engagés avec des performances assez comparables, tous pouvaient prétendre au titre. Tero Pitkämäki 83.87m, Teemu Wirkkala 83.73m, Ari Mannio 83.74m, Lassi Etelätalo 82.98m. Tero Pitkämäki, le champion du monde 2007, (qui, selon ses propos, focalise sur les jeux olympiques de Londres) semblait revenir en forme... Surtout décevant en 2011, Tero Pitkamaki (au plus bas à Oslo le 7 juin aux jeux de Bislett, 73.57m seulement), a faillit ne pas entrer dans l'équipe nationale. A 18 mètres de son record (91.53m) on voit le sursaut d'orgueil du lanceur se profiler dix jours plus tard, et, Tero, devient le deuxième performeur finlandais de l'année.

      Mais, la confrontation tant attendue (espérée du public et des médias) avec Andreas Thorkildsen (contrarié par une blessure) n'a pas lieux. Pour Tero, les changements techniques travaillés en 2011 (avec Jan Zelezny) ne sont pas forcément profitable -rapidement-. Selon les propos de Tero:"Si la météo est bonne, la médaille européenne pourrait se jouer à 85 à 86 mètres et, je suis confiant de ce que je peux faire." Mais c'est Vítezslav Veselý, (l'élève de Jan Zelezny) premier performeur mondial de l'année (88.11m le 7 juin aux jeux de Bislett de Oslo), qui confirme sa progression régulière et remporte le titre européen durant cette cession froide où le vent très finlandais est capricieux.

      Blessé au coude, absent des championnats d'Allemagne, le champion du monde en titre du javelot, Matthias de Zordo a déclaré forfait pour Helsinki qui constituait sa dernière chance de réaliser les minima pour les jeux olympiques de Londres. Des jeux qui restent alors ouverts comme jamais !




Podium Helsinki 2012 / javelot hommes :



 
Entraîné par la légende tchèque Jan Zelezny, triple médaille d'or aux Jeux (1992, 1996, 2000), Vítezslav VESELÝ
a remporté à 29 ans son premier titre majeur. Souvenez-vous, déçu car quatrième à 19 cm du podium des derniers
mondiaux de Daegu avec 84.11m, Vítezslav tient aujourd'hui sa revanche aux difficiles championnats
d'Europe d'Helsinki ! Vítezslav VESELÝ détient la meilleure performance mondiale (MPM)
de la saison avec un lancer de 88,11 m, le 7 juin à Oslo.



Dans des conditions climatiques très défavorables, vent tournant, pluie et froid, finalement c'est le meilleur performeur de l'année qui démontre que son travail (technique et également de préparation physique) avec le recordman du monde de la discipline Jan Zelezny est parfaitement programmé... Les nouveaux lanceurs bouleversent donc la hiérarchie avec l'hégémonie tchèque qui, une fois encore, a trouvé une relève...






      "Je suis content qu'il [Jan Železný] puisse partager (recevoir) la médaille d'or comme entraîneur. Cela récompense son travail de Titan. Ce n'était pas seulement un excellent compétiteur, Jan est aussi un super entraîneur, selon moi, le meilleur. Cette médaille, je ne vais pas l'exposer, je pourrais donc lui offrir, mais tel que je le connais, je suis sûr qu'il ne l'accepterait pas. Pourtant, il mériterait que je la lui passe autour du cou."
Vainqueur à Shanghai et à Oslo de deux meetings de la Ligue de diamant depuis le début de saison, Vítezslav Veselý comptait parmi les favoris du concours d'Helsinki; un concours qui, à l'exception du champion du monde en titre allemand Matthias de Zordo, forfait pour blessure au coude, réunissait ce qui se fait de mieux actuellement au monde en matière de lancer du javelot. Vainqueur avec un lancer à 83,72 m à son deuxième essai, Vítezslav Veselý, qualifié d'extrême justesse pour la finale (ouf !), a devancé de 49 centimètres le Russe Valery Iordan. A l'issue du concours, voici le premier athlète tchèque à remporter une médaille d'or dans un grand championnat depuis le titre olympique de Barbora Špotáková à Pékin en 2008. Vítezslav était donc d'abord soulagé d'avoir tenu son rôle de favori.

      Vítezslav Veselý: "Oui, c'est un vrai soulagement d'avoir répondu de belle façon aux attentes, même si ça n'a pas été simple. Il a fallu jouer 'des coudes' (du bras) jusqu'au bout, ce n'était pas un concours tranquille où tout se passe bien du début à la fin. Impossible de profiter pleinement, le stree était là. Peut importe la tension, je suis surtout très satisfait de cette victoire et il ne me reste plus qu'à aller la fêter."

      Fêter, Vítezslav Veselý l'a sans doute fait avec une certaine réserve inévitable compte tenu de la grande échéance londonienne qui approche. ESPERONS que le stress (récurent des grandes compétitions, souvenons nous de Daegu 2011) ne ruine pas ses efforts. Et ces célébrations mesurées n'ont (n'auront) en tous les cas pas étanché sa soif de succès, comme l'a démontré sa performance au Stade de France vendredi soir dernier (cependant battu de deux mètres par Oleksandr Pyatnytsya, joli outsider qui pourrait surprendre à Londres, attention donc…)



Haut la main et le cœur pour Vítezslav Veselý qui tient ici
son premier sacre dans une grande compétition...





      27 juin-1er juillet / Helsinki 2012 - Javelot hommes.

      Certains seront surpris de voir Vitezslav Vesely remporter le titre européen du lancer javelot. Mais, une technique fiable, un geste maîtrisé et voilà l'élève de Jan Zelezny, encore en progression, (déjà au pied du podium des derniers championnats mondiaux de Daegu), -en tête des bilans mondiaux de l'année !-, qui remporte son premier titre. Un lancer de réglage 74.04m et Vitezslav Vesely réalise 83.72m dans des conditions difficiles. Assez pour assurer le titre... Une performance qui focalise alors les attentions avant les jeux de Londres ?

      Dans le pays du javelot roi, la médaille de bronze de Mannio a été saluée comme une délivrance. Et, double champion olympique (2004 / 2008) et tenant du titre continental, le Norvégien Andreas Thorkildsen a échoué à la 4e place et ne termine d'ailleurs pas le concours... Andreas Thorkildsen, (84.72m à Ostrava cette saison le 25 mai), gêné par un problème aux quadriceps, ne fait que trois essais aux championnats d'Europe d'Helsinki et termine alors à une décevante quatrième place (81.55m). Mais selon ses propos : "Je ne pense pas que ce sera un problème pour les Jeux olympiques"...



 
Pour ces championnats -si spéciaux à Helsinki-, la médaille de bronze
d'Ari Mannio a été saluée comme une délivrance...










The 2007 world champion Tero Pitkamaki was second in the 2006 Europeans and third in the 2010
Championships in Barcelona was a major disappointment to the home crowd. He started with
just 74.89m and a no throw and a 74.10 followed and he finished a disappointing 11th.
He had thrown 83.87m a few weeks ago and 80.66m in qualifying.


Tero Pitkamaki said, "I just tried too hard today. Time is about to run
out but I am hoping to reach the Olympics and I'm confident I can do it.
"






      27 juin-1er juillet / Helsinki 2012 - Javelot femmes.

      Autre surprise ! Vira Rebryk !!!

      Oui, à la surprise générale Vira Rebryk UKR remporte le titre européen au javelot avec un record national, -une excellente performance!!!- compte tenu des condition climatiques difficiles. Vira Rebryk réalise 66.86m NR.
      Quatrième au bilan des athlètes présents aux championnats européens (avec déjà un nouveau record national à 66.53 réalisé à Yalta le 28 mai), Vira Rebryk est en forme au bon moment et effectue ses qualifications haut la main (61.84m au premier essai) et accompagne Goldie Sayers (60.90m au deuxième essai) qui réalise également les qualifications directes demandées 60.00m.

      Trois allemandes, repêchées, sont en finale : Christina Obergföll (favorite, record personnel à plus de 70m!), Linda Stahl et Katharina Molitor... La surprise des qualifications est assurément la disparition de Martina Ratej SLO, (dixième de son concours avec 51.69m) pourtant très en forme cet hiver: 66.24m à Domžale et championne de la coupe hivernale des lancers longs 63.59 Bar/2012.

      Pour la finale, le vent est cette fois assez "régulier", mais, il fait froid... En tête du concours jusqu'au cinquième essai avec un solide premier lancer à 65.12m Christina Obergföll voit son premier sacre s'envoler lorsque Vira Rebryk réalise son meilleur jet à 66.86m...

Jolie surprise, l'Ukrainienne Vira Rebryk a piégé les Allemandes en remportant le lancer du
javelot des Championnats d'Europe, avec un cinquième jet à 66,86 m, devant
Christina Obergföll (65,12 m) et Linda Stahl (63,69 m), tenante du titre...







      Un concours de javelot féminin à rebondissements, ponctué d'effervescences, de tensions et de sourires,... de mains levées,… qui retombent,... mais pas toujours. Des émotions... Oui. De quoi vous réchauffer le cœur dans cette atmosphère assez glaciale du superbe stade d'Helsinki (d'ailleurs classé aux monuments historiques).












Podium Helsinki 2012 / javelot femmes :




Dans un temps d'été très… très "finlandais", l'ukrainienne Vira Rebryk est devenue championne d'Europe
du javelot à Helsinki avec un lancer à 66,86m. Les Allemandes Christina Obergföll (65,12 m)
et Linda Stahl (63,69 m) complètent le podium.






      27 juin-1er juillet / Helsinki 2012 - Javelot femmes.

      Améliorant son tout récent record national au cinquième essai Vira Rebryk UKR, s'empare de la médaille d'or avec une technique "plein dos" sur pose gauche! Un geste pur, parfait, que les spécialistes du javelot apprécieront certainement tant le rendement gestuel est bien fait sur le bon tempo! Christina Obergföll GER, âgée de 30 ans, (déjà médaillée aux derniers Championnats d'Europe d'athlétisme, aux Championnats du monde en 2005 et 2007 et également aux Jeux olympiques 2008) -pour qui la pose gauche est un peu décalée depuis le second essai-, devra encore attendre son premier titre majeur. Soirée frustration pour Goldie Sayers GBR, déjà malheureuse et quatrième aux Jeux Olympiques de Pékin il y a quatre ans derrière Christina Obergföll. Goldie Sayers rate encore le podium après avoir tenu quelque instants le bronze avec 63.01m à son deuxième essai... Déception également pour Sanni Utrianen la championne du monde junior en titre, onzième du concours avec 55.14m (entraînée par son père Esa Utrianen: 90.94m au javelot planeur).

      "Dans l'ensemble je suis satisfaite du concours et de la compétition d'aujourd'hui, " nous explique Christina Obergföll. "J'ai eu une bonne série cette année. Bien sûr il aurait été agréable de remporter la médaille d'or qui manque toujours, mais, à vrai dire je me sentais un peu nerveuse. Et, ainsi va la vie. "




 
Les deux Allemandes ont réalisé leurs meilleurs lancers au premier essai, mais, rien n'y fait.
Linda Stahl (63,69 m), tenante du titre, et Christina Obergföll (65,12 m) s'inclinent.







 
Un concours difficile, le podium manqué, espérons que cela ne soit pas un mauvais présage pour Londres.





      27 juin-1er juillet / Helsinki 2012 - Javelot de l'heptathlon France.

      Notre irrésistible superbe, et magnifique guerrière Antoinette Nana Djimou a ajouté une 4e médaille d'or au panier de l'équipe de France en remportant l'heptathlon des Championnats d'Europe d'athlétisme avec un total de 6544 points, record personnel amélioré de 135 points (à Helsinki où, rappelons le, les conditions atmosphériques étaient exécrables). Une fois de plus, le beau javelot français est sauvé (et de quelle manière !) par Antoinette qui, à Daegu déjà, avait déjà réalisé des performances superbes...
      Troisième meilleure performance française de tous les temps ! Antoinette Nana Djimou (27 ans) n'a pas craqué. Classée 2e à l'issue de la première journée, Antoinette a construit son succès en négociant à merveille la reprise des épreuves en battant ses records personnels à la longueur (6,42 m) et au javelot (55,82 m). Antoinette Nana Djimou a été sacrée championne d'Europe de l'heptathlon à Helsinki avec un total de 6544 points, devant l'Ukrainienne Lyudmyla Yosypenko (6387) et la Lettone Laura Ikauniece (6335)...
Ci-dessu, pour notre plus grand plaisir, le lancer record au javelot : 55,82 m ! En pulvérisant son record personnel, surtout à ce moment de la saison dans ces conditions climatiques difficiles (où le 800 m, sa discipline la plus faible, a été effectué malgré les trombes d'eau qui se sont abattues sur la piste du stade olympique), Antoinette peut maintenant rêver d’une médaille olympique à Londres... BRAVO à Antoinette !










      Direction Londres.

      Selon Tapio Korjus : "Le javelot hommes est la discipline dans laquelle les chances de victoire finlandaises sont les plus importantes aux Jeux olympiques de Londres de cet été, lesquels débutent six semaines après les Jeux d'Helsinki. Tous nos sportifs qui auront eu de bons résultats à Helsinki auront toutes leurs chances à Londres. Certes, quelle que soit la discipline, la compétition est beaucoup plus rude au niveau olympique, mais des miracles peuvent toujours se produire!".











MORE PICTURES Helsinki 2012 FOR FREE
by email : eric.ambre.jaune@hotmail.fr








Our goal with Javelin Art is to get
involve every country of the world
and promote javelin throw.











Picture made by Javelin Art / Eric Geirnaert
Contact : eric.ambre.jaune@homail.fr







Retour : JAVELIN-ART

Contact JAVELIN-ART : eric.ambre.jaune@hotmail.fr